Passage Mélété

Ouvrir le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s'y sente bien!

By

Les niveaux logiques

APPRENTISSAGE : LES NIVEAUX LOGIQUES DE ROBERT DILTS

Dans une situation d'apprentissage, nous pouvons déterminer différents niveaux qui interviennent: les circonstances, les actions, les croyances. Chacun des niveaux a une influence sur les niveaux connexes.

Robert Dilts a modélisé ceci sous forme de pyramide appelée « les niveaux logiques ».

DILTS (né en 1955) est un auteur, formateur et consultant américain travaillant dans le domaine de la Programmation Neuro-Linguistique depuis sa création en 1975 par John GRINDER et Richard BANDLER.

Comprendre à quel niveau se situe un blocage permet de savoir à quel niveau intervenir : il s’agit de déterminer « l’espace problème » pour déterminer un « espace solution ». Agir sur un niveau logique est plus efficace en travaillant le niveau supérieur.

  Niveau

Espace problème

Espace solution

1 ENVIRONNEMENT

Où? Quand? Avec quoi?

Lieu de travail, aménagement, lumière, ambiance… Choix du lieu et des contextes, étude des contraintes et opportunités
2 COMPORTEMENT

Pour faire quoi?

Faits et gestes, attitudes, paroles, actions Réflexion sur la réaction, la communication, l’organisation, les habitudes
3 CAPACITES,COMPETENCES

Comment faire?

Stratégie utilisée, aptitude développée Connaissances, informations, Stratégies cognitives, utilisation des ressources
4 VALEURS,CROYANCES

Pourquoi je fais ça?

Convictions personnelles, image de soi, conditionnements, Besoins essentiels Travail sur la réalité objective, projet de réussite, motivation
5 IDENTITE

Quel est le sens?

Aspirations, personnalité Etre en accord avec soi et les autres, rôle
6

APPARTENANCE

Pour qui? Avec qui?

Groupe de pairs, famille, groupes sociaux Séparation des milieux, relations interpersonnelles

 

Voici un exemple simple

  • J’ai un problème avec l’environnement (trop bruyant, trop peu de place,...)[niveau 1 ENVIRONNEMENT].

Qu’est-ce que je fais ?

Je dois changer mon comportement ou m'adapter (baisser le volume, mettre des boules Quiès,  changer d'endroit) [niveau 2 COMPORTEMENT]

 

La situation qui suit met en œuvre plusieurs niveaux :

  • Un collégien a des difficultés en orthographe depuis longtemps. On lui a souvent dit « tu es nul en orthographe »  [niveau 5 IDENTITE]

Conséquence: le jeune fabrique inconsciemment la croyance en lui qu’il n’arrivera jamais à écrire un texte sans fautes. [niveau 4 VALEURS]

Donc pour chaque document qu’il doit écrire, comme il est persuadé de faire des fautes, il ne fait pas attention [niveau 2 COMPORTEMENT].

Dans le contexte de l’école [niveau 1 ENVIRONNEMENT] ou plus tard, du monde professionnel, le blocage pourra avoir de lourdes conséquences.

Le travail de coaching va s’orienter :

  • sur le niveau 4 (CROYANCES) : « je suis capable de faire moins de fautes »

 L’objectivation de l’image de soi, le renforcement de la confiance en soi vont influer sur les niveaux 1, 2, 3 et 4

  • niveau 2 (COMPORTEMENT) : plus de concentration, auto- documentation.
  • niveau 3 (COMPETENCES) : méthodologie d’apprentissage
  • niveau 1 (ENVIRONNEMENT) : transfert de la mise en situation (environnement apaisant), aides matérielles ou personnes ressources pour l’aider à progresser.
  • Motivé pour progresser, le jeune se sent à sa place au milieu des autres camarades (niveau 6 APPARTENANCE)

Dans la très grande majorité des cas, il est difficile d’avoir le recul nécessaire pour comprendre à quel niveau se situe la difficulté rencontrée. Un regard extérieur est alors d’une grande aide.

pyramide diltsEn savoir plus:

Présentation du coaching scolaire

Outils du coaching scolaire

Les intelligences multiples: Tout le monde peut apprendre

L'autonomie du jeune

Lycéens et étudiants: utilisez bien votre mémoire!!

Nous contacter

logo_opt